La Station d’Épuration de Kerzellec (STEP)

step kerzellec clohars synthese

Station d'épuration de Kerzellec Clohars-Carnoët STEP

Station d'épuration de Kerzellec Clohars-Carnoët STEP

Les travaux de la station d’épuration ont commencé en avril 2013. C’est un chantier dont une des caractéristiques est l’attention portée à l’environnement humain et paysager.

Au final, la STEP est un ouvrage écologique performant qui garantira un traitement optimum des eaux usées. La station d’épuration de Kerzellec sera mise en service pour septembre 2014.

Un projet innovant et qualitatif

Plusieurs mois d’études, de visites sur différents sites de stations, de rencontres avec les professionnels ont permis de retenir les techniques les plus performantes et les mieux adaptées aux contraintes du site.

Le procédé membranaire retenu permettra une qualité de traitement très largement supérieure à celle des boues activées.

Les bassins seront sous terre et tous les procédés techniques utilisés permettent de maîtriser totalement les nuisances olfactives, sonores et visuelles.

Afin de suivre les recommandations du commissaire enquêteur et pour rassurer les riverains une étude de modélisation des émissions sonores a été effectuée par un cabinet indépendant. Elle a conclu à l’absence d’impact futur sur les habitations environnantes.

Enfin le traitement paysager a été particulièrement soigné puisqu’il a été pensé en lien avec l’Architecte des Bâtiments de France. La station aura l’aspect d’un corps de ferme avec des bardages bois.

La majorité des talus existants sera conservée, le chemin creux sera restauré et des aménagements paysagers viendront renforcer l’aspect végétal et naturel des lieux.


Le planning des travaux de la station

Pour 2013

  • Jusqu’à fin décembre : Construction du bassin d’orage et des bassins de traitement

Pour 2014

  • De janvier à fin mars : Construction des bâtiments – Mise en place des principaux équipements de process
  • De mars à septembre : Equipements process, canalisation, électricité
  • De juillet à septembre : Aménagements paysagers
  • Septembre : Essais de mise en service
  • Décembre : Réception de la nouvelle station

Le planning des travaux pour les réseaux

Au vu des volumes plus importants à traiter les canalisations et postes de relèvements allant du bassin d’orage de Saint Mady à la station de Kerzellec doivent être changés. Les travaux ont commencé par la construction du poste de relèvement situé à côté de l’école Saint Maudet. Le reste des travaux et prévu à compter d’octobre 2013 pour une durée prévue de 8 mois environ. Consultez le planning des travaux ici.

Les coûts

Les estimations faites en fin juin 2009 pour la construction de la station se sont révélées inférieurs aux marchés attribués. C’est aussi le cas pour les frais études et de maîtrise d’œuvre (MOE).
En revanche les coûts des réseaux sont plus élevés. Cela est dû, en partie, à des travaux de remise en état de voirie plus conséquents que prévus (le Conseil Général demande que les voiries départementales soient refaites pour moitié) et à des coûts sur les stations de relevage plus importants en raison de nouvelles exigences de sécurisation demandées par l’Agence de l’Eau.

Station d'épuration de Kerzellec Clohars-Carnoët STEP

* Rappelons que le procédé membranaire à Kerzellec occasionne un surcoût de 500 000 € qui explique la différence avec le projet de Rostel qui était en boue activées.

A ce jour, il n’est pas possible d’indiquer avec exactitude les subventions car les financeurs n’ont pas encore tous délibéré sur la hauteur de leurs participations. Celles-ci devraient être aux alentours de 50 % du coût total.