Moulin Kercousquet Clohars

Moulin Kercousquet Clohars

Moulin Kercousquet Clohars

Le moulin à vent céréalier (Milin-avel Kercousquet)

1936 : Un moulin qui meurt ?

Grâce à des recherches assidues, l’existence du moulin de Kercousquet est révélée par un acte daté du 16 septembre 1535.
Le moulin du village de Kercousquet ou du « Village de l’endormi » sur le thème de « meunier, tu dors… ».
Va-t-il s’assoupir définitivement ?

1966 : Le moulin va-t-il revivre ?

Le fils du dernier meunier avait écrêté une partie de la muraille et l’avait recouverte de tôles pour stocker du bois et du fourrage pour les vaches.

1996 : Un moulin qui renaît

Le 24 janvier 1991, l’association « Milin-Avel Kercousquet » (Moulin à vent de Kercousquet) est déclarée en préfecture sous l’impulsion de Pierre Le Thoër, Michel Orvoenne et Yves Flécher.
Objectifs : Rassembler tous les « amis » du moulin, mener à bien son fonctionnement, organiser des manifestations.
L’association va donc, grâce au dynamisme et à la motivation de ses membres, entreprendre la restauration d’une ampleur imposante.
Désormais, le moulin à vent revit.

Fête au moulin

Le dernier dimanche de juillet ou le premier dimanche d’août.
Expositions, animations, musique bretonne.

Accès au moulin à vent Milin-avel Kercousquet

Par la sortie de la voie express N165 à Ploemeur ou Guidel.
Au bourg de Clohars, prendre la direction du Pouldu.