visuel_chenille_clohars

Lutte contre la chenille processionnaire du pin

Les communes du Finistère n’échappent pas à la prolifération de la chenille processionnaire du pin, insecte ravageur de pins maritimes pouvant occasionner des réactions parfois violentes chez l’homme et les animaux (allergie, urticaire…).

Chaque année, la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles organise une campagne de lutte préventive collective contre cette espèce.

A ce titre, cet organisme agréé par l’état et reconnu par le code rural traite les arbres à l’automne, à l’aide d’un pulvérisateur thermique depuis le sol avec une solution de bacille de Thuringe, traitement biologique préventif. L’application de ce produit –dont la persistance dans l’environnement est de courte durée- permet d’éviter la formation de nids de chenilles en tuant les jeunes larves. Les processions de chenilles sont ainsi évitées au printemps suivant.
Cette technique est respectueuse de l’homme et des animaux et préserve la faune utile (en particulier les abeilles).

Si vous êtes intéressé par le traitement de vos arbres, inscrivez-vous avant le 31 août 2018 en retournant votre fiche d’inscription à la FDGDON 29.

Comments are closed