pouldu_grands_Sables

Accueil des jeunes migrants : le point au 19 décembre 2016

En fin de semaine, Mr Castagnier, secrétaire général de la préfecture de Quimper, s’est rendu au centre d’accueil du CCAS EDF des jeunes migrants de Clohars. Il était porteur de la décision du gouvernement Britannique de ne pas accorder les demandes d’asile des 22 jeunes restant sur le centre. Pour rappel, un premier groupe de 10 personnes avait été admis mi-novembre à rejoindre l’Angleterre. Il y a quelques jours, deux autres mineurs ont pu faire de même, portant à 12 le nombre de dossiers ayant reçu une suite favorable.

Les motifs du refus du gouvernement Britannique ont été exposés à chaque jeune. Il leur a été évoqué la possibilité de faire un recours. Ils peuvent aussi faire une demande auprès de l’Irlande qui propose d’accueillir 200 migrants mineurs de Calais. Le secrétaire général leur a ensuite évoqué la possibilité qu’ils ont de déposer une demande d’asile en France. Ces différentes démarches peuvent être entreprises simultanément.

La déception des jeunes est forcément présente. Depuis des mois, après avoir fui le Darfour Soudanais en guerre, leur objectif était de rejoindre le sol anglais. Les équipes d’encadrants du centre vont devoir les accompagner pour les aider à se projeter dans un autre projet. Il est impossible de savoir combien vont rester. La pire des solutions serait qu’ils repartent pour tenter de franchir clandestinement la Manche au péril de leur vie. Tout sera fait pour que la cohésion du groupe hébergé sur le centre soit maintenue et que ce temps de répit soit utilisé pour les accompagner dans leurs démarches.

Mairie, associations, bénévoles et riverains continuent bien sûr de manifester leur soutien par leur présence et leur implication à leurs côtés. Toutes les initiatives durant les fêtes pour qu’un peu de chaleur humaine leur soit témoignée sont bien sûr toujours bienvenues.

Comments are closed